POUR QUE VIVE LA REPUBLIQUE !!!

Un peuple : celui sénégalais, pétri de valeurs, capable d’abnégation, donnant régulièrement et à la face du monde, de légitimes raisons d’être fier de lui.

Un but : avancer pas à pas en direction de cet objectif dont la pleine réalisation vaut tous les sacrifices.

Une foi : celle en la possibilité d’asseoir au Sénégal une république, donnant les mêmes chances à tous les fils du pays, ne privilégiant que le mérite et la compétence, préservant les droits et  la dignité de chacun et de tous.

Ainsi en a-t-il été, entre autres, le 23 juin2011 où, dans un élan irrésistible, ce peuple a imposé sa volonté, assumé sa souveraineté, dit non à tout projet attentatoire à son droit de décider par lui-même, du choix de ses dirigeants.

Ainsi en sera-t-il et très certainement le 23 mars 2015. Et ceci, quel que soit le verdict de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite!

Le même peuple qui a su résister à l’opprobre et à l’oppression, celui-là qui a su dire magnifiquement non à la  volonté de vassalisation du Sénégal, non à sa transformation en « chose pour certains », ce peuple doit et va trouver les ressorts pour se défendre.

Simplement parce que les Sénégalais veulent mettre fin, définitivement, au règne de l’impunité. Ils veulent que la culture de reddition des comptes s’impose à chacun d’entre eux qui serait dépositaire d’une parcelle de pouvoir, l’amenant à  manipuler des biens publics.

Ils comprennent que ce n’est qu’à ce prix que le legs transmis par des générations de femmes et d’hommes, dont l’engagement et les sacrifices- souvent méconnus du reste- ont fait de cette terre africaine  le pays qu’elle est devenue, ce n’est donc qu’à ce prix que ce legs sera préservé, mieux conforté.

Pour cette raison le PIT/SENEGAL appelle le peuple du 23 juin 2011, les travailleurs et leurs organisations, les jeunes et les femmes du pays, bref tous les patriotes pour qui l’intérêt national n’est pas un vain mot, à se tenir debout et à garder le cap des mutations décidées par l’écrasante majorité des sénégalais, afin que vive la République .

Le contexte de tensions et de dangers artificiellement provoqué pour faire pression sur la justice ne doit donc ni effrayer, ni faire reculer.

En ce qui le concerne, le PIT n’acceptera jamais que le Sénégal soit pris en otage par des fossoyeurs de la paix civile aux objectifs aussi clairement déclinés : créer des troubles, s’en servir comme préalables à l’instauration d’une situation insurrectionnelle en vue d’une reprise du pouvoir par des forces rétrogrades.

Au total, l’esprit du 23 juin 2011commande à tous les sénégalais épris de justice, de paix et de progrès, de se mobiliser pour sauver la Nation en danger.

                                                Dakar, le 18 mars 2015-03-18

                                                Le Secrétariat du Comité Central

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog