CE QUE PENSE LE P.I.T/SENEGAL DU CONSEIL ECONOMIQUE SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL.

  • LE BLOG DU PIT-SENEGAL

CESE.jpg


Le Secrétariat du Comité Central du Parti de l’Indépendance et du Travail, au cours de sa séance du mardi 16 avril 2013, a procédé à une évaluation rigoureuse de la situation politique et sociale nationale avant, à la lumière du contexte, de préciser les tâches du Parti.

C’est ainsi que le Secrétariat s’est félicité de l’esprit avec lequel  le Conseil  Economique Social et Environnemental à été instauré. Il s’agit d’un  esprit de cohésion nationale, de représentation la plus large possible, combinée à une volonté manifeste de tirer profit des compétences diversifiées des fils du pays pour, ensemble, examiner en profondeur l’état de la Nation aux fins de conforter les acquis et surtout de corriger les manquements.

Du reste, cette philosophie d’action et les légitimes attentes que le Peuple sénégalais est en droit de nourrir à l’endroit du C.E.S.E amènent le Secrétariat du P.I.T  à  considérer comme relevant d’une forte nécessité l’exigence d’examiner, de nouveau, la composition du Conseil.

 Il s’agit, en ayant bien entendu l’œil rivé sur l’optimisation des dépenses publiques, d’adjoindre néanmoins de nouveaux membres aux fins d’associer la communauté chrétienne à travers l’Eglise catholique, le mouvement consumériste, le Parti Démocratique Sénégalais au titre de l’opposition, entre autres. Le C.E.S.E  a une vocation et rien dans sa composition ne devrait autoriser à douter, de bonne foi, des motivations profondes de redressement national qui en sont le levain.

Une même volonté de redressement qui a conduit le Président de la République à dire haut et fort sa détermination à ne faire aucune concession à aucun Sénégalais prenant le parti de profiter  d’une position de pouvoir pour dissiper les ressources de la Nation.

Le P.I.T réitère son total soutien à une telle option de salubrité publique, car convaincu qu’il est illusoire d’espérer développer le Sénégal, donc de venir à bout  des énormes difficultés auxquelles  la plupart des Sénégalais sont confrontés, sans une éthique de gestion et une volonté inflexible d’instaurer, à tous les niveaux de la chaîne de responsabilité, la nécessaire reddition des comptes.

Le Secrétariat du P.I.T en appelle en conséquence au Peuple sénégalais pour une mobilisation accrue autour des valeurs de travail, de justice sociale, de probité.

Examinant le niveau d’exécution des conclusions du dernier Comité Central, le Secrétariat se félicite de l’effort de réorganisation enclenché par diverses Coordinations du Parti. Par delà, le Secrétariat engage chaque militant du Parti à aller à la rencontre des autres compatriotes pour un échange poussé sur la spécificité du contexte national, régional et mondial, aux fins de rallier le maximum de Sénégalais aux positions du Parti.

Dakar le 16 avril 2013.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog