RESOLUTION DU COMITE CENTRAL DU 16 DECEMBRE 2012

  • LE BLOG DU PIT-SENEGAL
  • VIE DU PARTI

P1020723


Le Comité Central du Parti de l’Indépendance et du Travail, réuni en session ordinaire le dimanche 16 décembre  2012  à l’ENDSS, a entendu et discuté un important rapport du Bureau Politique sur la situation nationale et les tâches du Parti.

Au terme de ses échanges, le Comité Central s’est félicité que la ligne cultivée par le Parti des décennies durant, celle de large rassemblement, se soit aussi nettement imposée.

En effet, pour le Comité Central du P.I.T, la synergie des forces et la conjugaison de toutes les intelligences attachées à faire du Sénégal une République souveraine, démocratique, laïque et citoyenne ont permis de se défaire du régime malfaisant d’Abdoulaye Wade, du P.D.S et de ses divers suppôts.

Mieux, cette ligne de large rassemblement n’a pas que manifesté sa redoutable efficacité : elle a fait bien plus. En effet, elle a ancré dans la conscience des Sénégalaises et des Sénégalais la conviction que leur destin est entre leurs mains et qu’à ce titre, ils ont le devoir d’exiger des comptes de tous leurs gouvernants et la possibilité de se défaire de ceux-ci quand ils ne sont pas satisfaits de leur gestion.

Sous ce rapport, les audits enclenchés par le Président de la République et les enquêtes sur les biens supposés mal acquis apparaissent pour ce qu’ils sont : une traduction effective d’une exigence populaire qui sourd du cœur de divers segments du peuple sénégalais attachés à une gestion vertueuse des ressources publiques.

Pour cette raison, le Comité Central soutient sans réserve le Président de la République et son Gouvernement dans leur volonté de permettre au peuple sénégalais de recouvrer le maximum de ses biens spoliés.

Et parce que le Comité Central du P.I.T mesure à sa juste valeur la capacité de nuisance de ceux qui se sont enrichis à milliards, en détournant les ressources publiques, il en appelle aux différentes composantes de la Coalition Bennoo Bokk Yakaar pour continuer à faire corps afin que le Sénégal renoue, quel qu’en soit le prix, avec la transparence, l’équité et la droiture.

Le Comité Central du P.I.T, appréciant la complexité de l’étape historique que traverse le Sénégal, étape charnière au cours de laquelle il s’agit de rompre avec les travers de la mal gouvernance, du déficit d’éthique et du manque de sensibilité au sort des plus faibles, encourage le Gouvernement dans sa volonté de tendre la main à toutes les Sénégalaises et Sénégalais, notamment aux plus démunis. Dans ce cadre le Comté Central du P.I.T magnifie les efforts faits par le Gouvernement pour élever le prix de l’arachide à 190 francs avec tous les effets induits qu’une telle mesure est en train de provoquer.

Le Comité Central, conscient du lourd passif hérité du régime Abdoulaye Wade, encourage le Président de la République et son gouvernement à poursuivre leurs efforts pour résoudre les problèmes d’inondation, de cherté de la vie, d’emploi des jeunes, de la crise énergétique ainsi que ceux  de l’éducation pour mettre fin aux troubles cycliques qui affectent, depuis  des années, ce secteur pourtant vital dans la vie de la Nation.

Le Comité Central se félicite des mesures prises en faveur du secteur de la pêche, pour un repos biologique prolongé et l’approvisionnement régulier du pays en poisson. Il  en appelle  aux  travailleurs, aux couches populaires et aux différents segments de la vie nationale pour accompagner le gouvernement dans cette dynamique.

Le Comité Central se félicite par ailleurs des ouvertures notées dans le sens de la résolution de la crise en Casamance et exhorte le Président de la République et  le gouvernement à poursuivre dans cette voie. De même se félicite-t-il des initiatives développées pour des relations de bon voisinage, de paix et de coopération avec les pays voisins.

Le Comité Central, tout en félicitant les camarades du Parti membres du Gouvernement et de l’Assemblée Nationale, les engage à continuer à donner le meilleur d’eux-mêmes pour une contribution maximale au gigantesque effort de redressement national et de résolution des graves difficultés auxquelles les Sénégalaises et Sénégalais sont confrontés. Par delà, le Comité Central du P.I.T exhorte chaque militant du Parti à continuer de demeurer une sentinelle vigilante, scrupuleusement attachée à la défense de l’intérêt national et du mieux-être de ses compatriotes.

Le Comité Central donne mandat au Secrétariat pour préparer et convoquer, dans  les  meilleurs délais, une conférence nationale sur l’organisation

Dakar, le 16 décembre 2012.

P1020726

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog